Photos d'instruments de musique

MUSIQUE DU MONDE ::..

La musique du monde ou ethno a toujours été pour moi une source d'émerveillement et de richesses. J'ai une petite collection de CD de "Musique du Monde", merci encore à chère Mamiblue. Les sons des tambours africains ou des Kodos du japon, les chants Inuits, des Pygmées,des Mogoles de Tuva, les sons saugrenus de la guimbarde et du didgeridoo, les joueurs de flûte de pan et autres sonneurs de bombarde suscitent en moi des émotions profondes et éveille une curiosité plus que certaine pour ces instruments. L'intérêt a toujours été très grand pour ces instruments et sons 'différents', pour cette approche moins académique de la musique, mais peut être plus naturelle. Les chants polyphoniques ou la diphonie me fascinent plus que tout.

Dans les années 70, j'avais travaillé sur des chansons que j'avais composées en utilisant les effets intéressants des canons et des contretemps vocaux. Travaillant ainsi sur les textes pour donner un rythme particulier lors de l'audition. Essayant ainsi de créer une ambiance et des effets sur le résultat auditif. Par exemple, chacun des acteurs chante une phrase différente, mais l'auditeur, en quelques mesures comprend ou du moins son cerveau capte le sujet de l'histoire. Le but étant de rapidement planter un décor ou une ambiance, et surtout de travailler sur les rythmes résultants et le message perçu par le cerneau ... De même que des fréquences différentes créent des harmoniques ou une fondamentale qui n'a pas alors été émise par un instrument.

Je me suis mis à jouer de la guimbarde et du didgeridoo (je ne délaisse pas le tuyau d'arrosage :-) ). Toujours attiré par le côté particulier et peut-être "mystique" des sons produits. Beaucoup de travail sur les synthétiseurs midi, pour une approche plus New-Age de la musique avec mon home studio.

L'amour de ces rythmes et tonalités a été renforcé par la découverte des chants de gorge, ceci en découvrant la musique et les magnifiques chants des Mongoles de Tuva.

Les pianos à pouces (sanza, kalimba) me donnent beaucoup de plaisir.

Sujets traités :.

Les instruments

La voix

Technique liens sur le net

Début

Les instruments ::..

La guimbarde :.

Voilà un modèle de guimbarde courant en acier que l'on trouve dans tous les magasins de musique ou les bazars. Il existe différents modèles, qui sont construites soit en bois, en bambou, en laiton, en cuivre et même en verre.

Avec un bouchon et une élastique, voilà un moyen très simple et sympa de protéger votre instrument lors des déplacements ... et pour éviter de se blesser ou de le casser.

On regarde une vidéo (real player)

Au départ

La guimbarde apporte rapidement des satisfactions au joueur. Elle permet d'émettre des sons intéressants assez rapidement. Un peu de rythme et hop, on est déjà un joueur de guimbarde. Attention à l'émail de vos dents !

Ensuite

Le travail de la respiration et de la position de la langue dans la cavité buccale vont apporter de belles sonorités. La régularité et le rythme sont important à travailler.

Plus tard

La recherche de nouvelles positions de langue, le fait d'accélérer la sortir de l'air ou de bloquer la vibration de la lame avec un doigt sur la guimbarde, vont faire de vous un maître de cet instrument. La combinaison de toutes ces techniques vont ravir votre auditoire.

Beaucoup plus tard

Ce n'est pas impossible que l'on vous trouve un jour sur une scène, pour votre concert de guimbarde.

L'arc musical :.

On prétend que c'est le plus vieil instrument du monde ... peut-être parce-qu'il représente un arc de chasse ... On a retrouvé peintures rupestre du Magdalénien, datées de 15000 ans avant J-C représentant cet instrument. Bref, ceci n'est pas notre souci pour le moment.

Il est composé d'un arc fait avec une branche arquée, étant le support et le tendeur, et une corde (boyau, ficelle végétale ou autre) tendue sous l'effet de l'arc !. On y fixe une calebasse pour la caisse de résonance ou l'on place la corde près de la bouche, comme pour la guimbarde. On trouve encore cet instrument en Afrique, principalement utilisé par les Pygmées.

Le piano à pouces :.

C'est un instrument d'origine africaine. Appelé sanza ou kalimba (calimba), on le retrouve sous différentes formes. Il est composé d'une table de résonance et d'un clavier à lames. Souvent utilisé par les conteurs, il apporte un plus aux histoires racontées.

Sanza avec calebasse Sanza avec une boîte de conserve

Mélodie avec la sanza version "boîte de conserve" par l'auteur

L'hamonica :.

On l'appel souvent l'accordéon du pauvre. L'harmonica est un instrument à vent et part son petit format et a robustesse il devint rapidement le compagnon de aventuriers, marins, montagnards, chasseurs et autres bergers . Son prix d'achat à toujours été relativement bas suivant les modèles !

On le retrouve en Europe au début des années 1820. Son origine est incertaine mais il prospéra rapidement pendant ces années.

Harmonica en plastique

On retrouve trois grandes famille d'instruments

Avec en principe 3 octaves par les instruments standards à 10 trous.

Le Didgeridoo :.

Voilà un instrument particulier. Mais qui donne un vrai bonheur à écouter. Pour en jouer, il faut un peu de pratique... avant de retrouver du plaisir avec cet instrument. Pour que tout soit parfait il faut maîtriser la respiration circulaire! Plusieurs sites parlent de cette technique et si cela vous intéresse, essayez déjà avec un verre d'eau et une paille (c'est plus facile mais ...).

C'est un instrument australien que les aborigènes utilisent régulièrement. Ils sont construits avec des branches eucalyptus ou plus simplement des segments de bambou. On en trouve aussi en bois européens, en fibres de carbone, voir en tube en plastique de type PVC.

Début

Le Bâton de pluie :.

Instrument simple, faisant partie la famille des idiophones, (du grec idios = particulier, spécial, propre à soi-même). Sa structure lui suffit pour émettre les sons, il n'a pas besoin de corde, de touche, de peau tendue.

En principe composé d'un bout tube de cactus séché ou un bout de bambou, dans lequel on plante des épines ou des clous en spirale. On y ajoute du gravier fin ou des graines sèches. Un fois l'extrémité refermée, il suffit de le relever plus ou moins lentement, de le faire tourner pour entendre tomber la pluie.

Photo d'un baton de pluie

Variation sur une thème libre ...

Appelé aussi le bâton de parole, il passe d'un orateur à l'autre, et le temps que mettent les graines pour tombent et émettre du bruit, le parleur profite de ce temps de parole pour donner son message.

Début

La voix ::..

La voix est un moyen de communication impressionnant. Le chant chant en est une extension et ravis le monde depuis la nuit des temps. Les sons doux, durs, vibrants qui sortent des bouches des chanteurs ont toujours touché les cœurs des auditeurs.

Pour partage les joies et les peines, les chants ont toujours accompagné la vies des hommes.

Une technique vocale intéressante est le chant diphonique (throat singing ou overtone singing). Il désigne les techniques vocales qui nous permettent de produire simultanément plusieurs sons avec la gorge. On pratique ainsi le chant polyphonique avec une seule personne qui combine d'une part différentes techniques de voix de gorge, de tête. D'autre part divers positionnements de la langue ou des lèvres permettent de modules ces sons. Les grands utilisateurs de cette technique vocale sont les Mongoles de Tuva. De nombreux exemples de cette pratique se trouvent sur la toile. YouTube vous guidera sur les meilleurs chanteurs.

Personnellement j'apprécie beaucoup le travail remarquable la chanteuse Sainko Namtchylak. Elle a fait un travail énorme de recherche sur la voix.

Un exemple de votre serviteur en cliquant ci-dessous

Pour terminer de parler de l'overtone vocale et si cela vous intéresse, je vous propose de visiter ce site afin de mieux comprendre ou apprendre cette méthode vocale. Il propose un chouette tutorial pour s'essayer à la voix de gorge. Il est très bien fait, mais hélas il est en anglais.

Les Inuits ont des jeux vocaux qui se rapprochent des chants de groges. Ce sont les femmes qui se donnent à cet exercice, souvent la mère et les filles qui se donnent la réplique.
Tanya Tagaq- The sounds of throat singing
Tanya Tagaq- Improvised Performance

A découvrir aussi sur la toile, Sainkho Namtchylak et Tanya Tagaq qui sont des représentantes du chant de gorge. Elles expérimentent avec talent les techniques tribales des chants de gorge alliées aux techniques modernes. Une approche moderne des chants anciens, mais aussi un magnifique travail de recherche sur la voix.

Plus libre et contemporain, le trio vocal NØRN, donne de la voix dans le monde des fées et des rêves. Un magnifique travail avec des sons qui nous ramènent au plus profond de nous même et peut-être même à l'origine du monde.

Début

Technique ::..

Les gammes :.

Le monde de la musique vit avec plusieurs types de gammes de notes.
Une gamme musicale est la décomposition de l'espace entre la fondamentale et son octave avec des notes placées à un intervalle connu.

Par exemple la gamme diatonique en do majeur est hyper connue, elle est souvent appelée gamme naturelle : do ré mi fa sol la si

L'intervalle entre chacune les notes représente une différence de hauteur, de fréquence.

Le nom de la tonique donne le nom de la gamme. Les noms des positions dans l'intervalle sont :

la fondamentaleItonique
la secondeIIsus-tonique
la tierceIIImédiante
la quarteIVsous-dominante
la quinteVdominante
la sixteVIsus-dominate
la septièmeVIIsensible
l'octave  tonique

La différence de tons dans les gammes peut varier d'un demi ton, d'un ton ou d'un ton et demi.

La gamme diatonique est composée de 7 notes, c'est la gamme de base, elle peut être majeur ou mineur.
La gamme chromatique qui est composée des 7 notes de la gamme diatonique plus des 5 demi-tons
La gamme pentatonique, composée des 5 notes do, ré, mi, sol, la et donc pour un intervalle T, 2, 3, 5, 6 ou I, II, III, V, VI

Accordage :.

Quand on n'a pas la chance d'avoir l'oreille absolue, il ne reste plus qu'a trouver une référence externe, et de prendre un peu temps ... pour accorder nos instruments.
Une bonne méthode consiste à utiliser un autre instrument, le piano par exemple ou un clavier électronique pour accorder les autres. Le diapason reste un outil facile à transporter. On le trouve en magasin avec un étalonnage sur 440 Hz LA3(A). Cela reste une bonne référence, mais ce n'est pas toujours facile pour l'utiliser, à écouter et régler l'instrument.

Pour les guitares, il existe un petit accessoire simple et pas cher, qui ressemble à un sifflet et qui donne les tonalités des 6 cordes. Pas facile à utiliser non plus, du fait des harmoniques qu'il donne et surtout sur scène avant le concert, il y a trop de bruit pour bien travailler les réglages. Il reste utilisable à la maison ou en studio.

Enfin, des petits appareils que l'on trouve dans les magasins de musique donnent pas mal de satisfactions et permettent de faire des réglages même en milieu perturbés. Il y a une entrée pour un micro pour les raccorder directement avec les instruments avec un micro intégré. Ils sont précis, chromatiques et permettent de travailler assez rapidement, même en milieu très bruyant. Un petit micro interne permet de capter les sons sur scènes, dan studios, en atelier ou dans les endroits plus calmes.

On trouve aussi sur le net différents sites proposant des accordeurs en ligne pour guitare et autres, avec par exemple :
http://www.cameratabs.com/accordeur
Accordeur online.com
Accorder guitare sur free.fr - Super avec le vu-mètre

Enregistrements :.

Si l'on souhaite faire soit même des enregistrements sonores, par exemple des entretiens, discussions, spectacles, concerts, nous avons plusieurs solutions à disposition. Nous vivons quotidiennement avec les appareils numériques, tel que Smartphones, IPhones, tablettes, dictaphones, appareils de photos, caméras vidéos et autres appareils et tous proposent un mode enregistrement avec le micro embarqué. Ils ont l'avantage d'être toujours à portée de main et la qualité des enregistrements n'est pas si mauvaise ...

La fonction d'enregistrement sur nos téléphones portables est aussi très pratique et on oublie souvent de l'utiliser.

Pour réaliser des enregistrements de plus haute qualité, j'ai fait l'acquisition de petits enregistreurs numériques spécialisés. Ce sont des appareils qui donnent d'excellents enregistrements. Ils sont précieux pour les enregistrements en studio, les chorales, les concerts, les oiseaux dans la nature etc ...

Plusieurs fabricants proposent ce type de matériel, mais j'ai opté pour le fabricant ZOOM. Le modèle H4n est un vrai petit studio portable, quand au Zoom H1, il reste petit et discret. Il est facilement transportable dans une poche de la veste ou dans le sac du matériel photo !

Le logiciel libre Audacity (pour Windows) est un excellent outil pour travailler vos enregistrements.

Début