Titre : Cactus et succulentes

Introduction

Depuis longtemps passionné par les plantes grasses et les plantes vertes d'intérieur, je n'ai pas toujours réussi à les garder en pleine forme. j'ai donc repris mes livres et remis à niveau mes connaissances et donc aussi ma collection de plantes.

Les plantes succulentes sont des plantes grasses.
Le terme 'plantes grasses' est plus utilisé et plus connu que 'plantes succulentes'.
Le cactus est une plante grasse, mais la plante grasse n'est pas obligatoirement un cactus.

Dans la pratique, on sépare souvent les cactées des plantes succulentes (livres, exposés, magasins etc...).
Bonne visite ...

La culture des plantes succulentes

A l'intérieur

Les plantes succulentes demandent la même attention que les autres plantes d'intérieur.
Elles ont besoin de lumière, d'aération, d'un peu d'eau, mais n'apprécient pas les courants d'air.
Si l'on a pas de balcon ou de terrasse, une petite serre d'intérieur est l'idéal, mais il faut avoir de la place... On placera nos plantes près d'une fenêtre pour profiter au maximum de la lumière et de la bonne chaleur du soleil. Si l'on dispose d'une fenêtre orientée au sud, vous pouvez les placer sur le rebord de celle-ci, en intérieur.
La fenêtre faisant office de serre. Attention aux courants d'air frais, au printemps ou en automne.

A l'extérieur

Si vous êtes plein sud et que vous avez un balcon, vous pouvez placer votre collection à l'extérieur une bonne partie de l'année. Vous pouvez laisser vos plantes à l'air libre ou dans une petite serre.
En période de croissance, éviter le contact direct avec le soleil. Elles sont très sensibles aux coups de soleil. Il faut les habituer progressivement avec le soleil du matin ou de fin de journée, les protéger du soleil de la mi-journée. Beaucoup de lumière, mais pas sous le soleil direct.
En pleine saison, il n'y a plus de problème, vos plantes peuvent passer sans problème la journée dehors sans protection.

Retour au sommaire

L'arrosage

Pas trop arroser, plutôt peu que trop ... Jamais avec de l'eau froide, laisser celle-ci se reposer dans l'arrosoir à température ambiante. Il faut éviter voir bannir l'eau trop calcaire, préférer l'eau de pluie que vous pouvez récupérerez dans un bidon en plastique ou à défaut une eau minérale en bouteille (récupération des fins de vos bouteilles). On trouve dans les commerces des engrais qui adoucissent l'eau trop dure (mais à éviter).

Dès le début de la période de croissance, arrivée du printemps, augmentation de la lumière, vous reprenez les arrosages, ceux-ci seront espacés d'environ 3 semaines avec un peu d'engrais pour cactées. Attendre que la terre soit bien sèche en surface entre deux arrosages.

ATTENTION : PAS DE DEBUT DE CROISSANCE, PAS D'ARROSAGE

Dans la belle saison augmenter les arrosages, vous pouvez arroser toutes les deux semaines, voire une fois par semaine s'il fait très chaud. Pour les grandes chaleurs, vous pouvez dès le coucher du soleil vaporiser de l'eau sur vos plantes.
Mieux vaut arroser moins souvent, que trop souvent. L'arrosage doit être généreux, pour bien mouiller les racines. Pour éviter de garder des pots trop humides, ne mettez pas de coupelle sous les pots, laissez le surplus d'eau s'écouler librement.
Si votre collection de cactus est regroupée dans un bac, mettez un ou deux centimètres de sable et de gravier au fond de celui-ci pour un bon drainage, de plus c'est très joli et vos pots tiennent mieux.

Arroser un peu plus vos plantes dans les pots en terre cuite. L'humidité s'en évapore plus facilement. Les pots en plastique sont étanches et gardent plus facilement l'humidité (attention danger!). Un bonne idée pour arroser vos plantes, c'est de les placer dans une baignoire et de mettre quelques centimètres d'eau, puis d'attendre un demi-heure et de vider la baignoire. Laisser vos pots s'égoutter, ainsi vous ne prenez pas de risque de pourriture.

La terre dans les petits pots est plus rapidement sèche, il y a moins de terre pour garder de l'humidité, soyez donc attentif.

Si vos plantes sont dans une serre, l'arrosage sera moins fréquent qu'à l'air libre (moins d'évaporation). L'humidité ambiante évite le dessèchement. Vérifiez la terre en surface de vos pots.

Retour au sommaire

Le rempotage

En fin de période de repos, vous pouvez déjà rempoter vos plantes les plus âgées et plus tard vers l'été vos plantes les plus jeunes.

Pour les petites plantes, ont changera de pot chaque année, en passant à la dimension supérieure. On favorise ainsi la croissance de la plante. Tous les deux ou trois ans pour les plus grosses pièces.
En dépotant régulièrement et délicatement vos plantes, vous pouvez constater la bonne santé des racines et s'il y en a beaucoup de visibles autour de la motte, c'est le bon moment pour rempoter. On en profitera aussi de contrôler l'état de santé des racines et de la base de la plante et supprimer tout ce qui est sec ou en mauvais état.

Les pots en terre cuite (plus beaux et plus stables) sont parfaits pour vos plantes adultes ou si vous faites des arrangements. Le dépotage est plus difficile. Les racines ont tendance à s'accrocher contre le pot. Pour éviter de blesser les racines au dépotage, mouiller la terre 5 minutes avant, pour faciliter l'opération. On trouve des pots avec de belles formes rondes, ovales ou rectangulaires. On se crée alors sont petit coin de désert perso. Pour vos semis et vos plantes jeunes, les pots en plastique font très bien l'affaire, mais attention à la moisissure.

Utiliser un terreau pour cactées avec une couche d'environ 1 cm de petits graviers et cailloux en surface, afin d'éviter lors des arrosages que l'humidité ne reste à la base de la plante.
Au fond de vos pots, prévoyez aussi une couche de gravier et du sable pour avoir un bon drainage. Le pot ou le bac seront percés pour évacuer l'eau.

Après un rempotage, éviter l'arrosage pendant quelques jours. Les racines blessées sont sensibles aux parasites.

Pour éviter d'hériter des parasites qui se trouvent dans les terreaux et qui attaqueront vos plantes, vous pouvez passer le terreau au four à plus de 150 degrés pendant 30 minutes pour le stériliser.

Retour au sommaire

Le Repos

En principe les succulentes ont une période de repos en hiver. On les stocke dans un endroit plus frais (attention aux températures trop basses) et avec moins de lumière. Au printemps on les rapproche de la lumière en évitant le soleil direct qui peu bruler les plantes. La croissance reprend alors, ainsi que la floraison s'ils sont en pleine forme.

Retour au sommaire

Mes plantes

Voici des photos de quelques-unes des plantes de ma collection. Un passe temps idéal pour lutter contre le stress de la vie moderne.
Quelle magie de regarder ces formes extraordinaires, de les regarder pousser et surtout de contempler ces fleurs magnifiques.

LES CACTUS

Mammillaria Mammillaria Mammillaria Mammillaria Mammillaria

PLANTES SUCCULENTES

LES PLANTES VERTES

           

Quelques photos macros que j'ai réalisées et déposées sur Flickr

Retour au sommaire

Quelques liens


Retour à la Home Page


Copyright@ 2003-2015, Jean-Pierre Perroud
Les documents qui figurent sur cette page sont sous licence Creative Commons